036

Voici l'endroit où je cours (presque) tous les samedis matin.

Entre les oies (parfois agressives), les canards, les hérons et les ragondins, le but du jeu et d'enchaîner un maximum de tours d'étang sans m'époumoner, ni tétaniser mes pauvres muscles jambiaux.

Un tel paysage c'est pas motivant?

IMGP2173

Je plafonnais à 4 tours depuis 3 séances, je commençais à baisser les bras et ce matin, un regain d'énergie m'a permis de franhir la barre des 5 tours!..

Je ne regrette pas d'avoir sacrifié ma grasse matinée pour la course,  même si j'en aurai grandement besoin.

029

Courage plus qu'une semaine avant les vacances!